"La "Égyptienne" Est La Définition D'une Femelle Arabe De France, Donc Réduire Le Mot "Femme arabe"

Un procédé courant du racisme est l'animalisation. Ceci s'exprime d'abord dans le terme raton (1937) qui doit sa motivation à l'enfant initié au vol (1836) sans aucun rapport avec le monde arabe. L'Arabe est supposé voleur comme le rat (1821), mais il est aussi lié à ce qui semble le ci-dessous dans la création : le rat qui est associé à la saleté, à l'avarice, à la laideur. Les dérivés sont nombreux : ratonner, ratonnade, ratonneur. Complets sont liés au contexte de la guerre d'Algérie et perdurent.

La deuxième leçon, découvrir plus ici c'est que ces arabes en sont instinctivement conscients. Pour eux, rien n'est plus choquant qu'une de leurs filles tentant de rejoindre les mâles d'une autre race. Le degré d'consanguinité est autant poussé chez les arabes, que ceci revient à quitter la famille au sens littéral. C'est aussi ce qui explique le voile musulman : conserver le contrôle de la communauté raciale sur ses éléments féminins.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *